Enfin, le  SX OS prend en charge les firmwares de Switch 7.0, pas encore la version 3.0, une version bêta 2.6. publiée après la dernière version 2.5.3, elle n’est pas une grosse mise à jour, à l’exception de la compatibilité avec les firmware 7.0.0 et 7.0.1. Mais maintenant, sur n’importe quelle console du firmware Switch, SX OS / SX Pro peut fonctionner!

SX OS v2.6 Beta

TX_HAVE_KEYS

Cette nouvelle version 2.6 BETA de SX OS ajoute un support complète du firmeware 7.x de Nintendo Switch, y compris de TOUTES les fonctionnalités attendues lors de l’utilisation de notre produit. Nous avons été les pionniers de notre propre solution propriétaire unique pour neutraliser toute protection future des microprogrammes et nous sommes plutôt satisfaits des résultats obtenus jusqu’à présent.
Cette version est marquée comme étant une version bêta, car nous avons radicalement changé les choses pour simplifier les mises à jour ultérieures du firmware et certaines choses peuvent se comporter par inadvertance différemment.
Cela ne signifie pas qu’il n’a pas du tout été approuvé, alors tentez votre chance aujourd’hui!
Bien sûr, nous ne sommes pas restés les bras croisés non plus. Une grande partie de nos ressources de développement et de notre attention a été consacrée à l’intégration de SX OS à ces Switch «incompatible». Nous travaillons sans relâche pour que l’expérience du  SX OS soit transmise à tous ceux qui sont bloqués par une switch « incompatible ».
Téléchargement SX OS 2.6.1 Beta

SX OS 2.6 ou Atmosphère / CFW gratuits, lequel choisir pour hacker nintendo switch?

Outre  SX OS 2.6, Atmosphere 0.8.5 et ReiNX 2.1 (officiellement publié) fonctionnent également sur le logiciel de consolidation du firmware de Switch 7.0. Alors, lequel choisir pour craquer le Nintendo Switch? Les logiciels gratuits ne sont pas 100% meilleurs, SX OS n’est pas parfait pour tout le monde, le choix dépend de vous.
Les avantages et inconvénients de SX OS et de CFW gratuits vous aideront à prendre une décision.

SX OS Avantages:

Fichiers XCI – peuvent monter et lire des fichiers XCI directement à partir de l’USB (pas besoin de copier sur une carte SD)
- Pas besoin d’installer chaque jeu, montez-les et ils s’exécutent – comme si vous insériez une cartouche.
- Les fichiers XCI n’installent pas les tickets, donc * POTENTIELLEMENT * ne sont pas aussi détectables que les fichiers NSP.
Stockage USB – Les fichiers NSP peuvent être installés sur une carte SD directement à partir d’un stockage USB, pas besoin de PC. Utile sur les longs trajets.
EmuEMMC / emuNAND – permet potentiellement d’esquiver une console interdite du fait qu’aucun enregistrement ne soit conservé dans le système NAND (la lecture en ligne sous emuNAND n’est toutefois pas recommandée).
- différentes versions officielles du firmware peuvent être installées dans le système et emuNAND (aucun fusible n’est brûlé)

Inconvénients

Cela coûte de l’argent – environ le même prix qu’une carte SD de 200 Go pour le gabarit, le dongle et la licence SX OS.
- à peu près le même prix qu’une carte SD de 128 Go pour la licence SX OS uniquement.
Impossible d’utiliser les fonctionnalités avancées de KIP, telles que les modules de karnel custom (module d’overclocking, etc.)

CFW gratuit comme Atmosphere

Aucun coût – juste le coût inclus de votre carte SD pour son installation.
Peut utiliser les fonctionnalités avancées de KIP, telles que les modules de karnel  (module Overclocking, etc.).
Peut démarrer dans CFW à partir de l’Auto RCM – veuillez noter que l’auto-RCM a été largement discuté comme étant potentiellement détectable par Nintendo et par conséquent comme une «infraction» bannable.

Les inconvénients:

Pas de montage XCI.
Pas de stockage USB.
Non emuEMMC / emuNAND.

N’oubliez pas que les deux options permettent d’installer des titres NSP sur une carte SD et sur systemNAND (ou emuNAND si vous utilisez SX OS) via un câble USB et un serveur NUT ou SX. Les deux systèmes permettent l’utilisation d’homebrew et la sauvegarde de jeux de sauvegarde pour alterner ordinateurs / stockage en lieu sûr.

Enfin, quel que soit votre choix, si vous souhaitez hacker  votre switch dans un premier temps, vous devez disposer d’un JiG RCM pour Atmosphere / other CFW, ainsi que d’un JIG RCM et d’un code de licence SX OS pour En vente dans la boutique Maniachip, nous pouvons expédier EN France et de l’Union européenne, appuyer Paypal et votre carte de crédit, votre site fiable pour effectuer un achat en ligne.

Nintendo switch a été hacké il y a quelque temps.  SX PRO comme le meilleur choix de hacker Nintendo switch pour les débutants,  est malheuresement défonctiionné depuis le lancement de Nintendo switch V7.0.  Mais c’est pas le cas pour des hacke, Atmosphere est déjà sorti pour cracker Nintendo switch V7.0. Donc, vous savez comment faire sans sx pro? Lire suivant

Préparation

JIG pour  autoRCM

  • Micro SD carte
  • USB Cable
  • Un câble USB Type-C à USB-A pour connecter nintendo switch à un PC
  • Un PC Windows capable d’exécuter le logiciel d’injection RCM ainsi que éventuellement d’autres logiciels permettant de convertir des images XCI en NSP
  • Une copie de Notepad ++ pour l’édition de fichiers texte (NE PAS utiliser le Bloc-notes Windows)

JIG

La  option consiste à acheter un «JIG de la RCM» sur divers sites comme Amazon et eBay. Ce sont des JIG en plastique imprimés en 3D que vous adaptez vous-même à un trombone ou qui sont déjà équipés de connecteurs en métal. Celles-ci vous permettent de court-circuiter les broches 1 et 10 de manière beaucoup plus sûre. Ces gabarits glissent dans le port après le retrait du Joycon droit et sont conçus pour s’aligner parfaitement afin qu’il ne risque pas de court-circuiter les mauvaises broches.

Préparer SD Carte

900x

Si vous utilisez une nouvelle carte microSD, insérez-la d’abord dans votre switch et laissez votre switch formater et conditionner la carte. Cela vous indiquera peut-être qu’il faut télécharger une mise à jour pour utiliser la carte microSD. Ceci est normal si vous n’avez jamais utilisé cette carte microSD dans le switch auparavant. Laissez-le effectuer les mises à jour et redémarrez jusqu’à ce qu’il se contente de la carte microSD. Une fois que votre switch a formaté la carte microSD et redémarré avec succès sur l’écran d’accueil, éteignez-le et retirez-la.

Notez que vous ne devez jamais retirer cette carte lorsque le switch est sous tension ou en mode veille. Si vous le faites, vous risquez de corrompre la carte. Nintendo switch affichera un message d’avertissement et s’éteindra lui-même si la carte est retirée lorsqu’elle est sous tension. Insérez la carte microSD dans un adaptateur microSD à carte SD et insérez-la dans un lecteur de carte SD afin de pouvoir lire le contenu de la carte microSD sur votre PC Windows. Juste une remarque – puisque le switch exécute Android, NE modifiez aucun fichier texte à l’aide de Notepad sous Windows, sinon vous risquez de le corrompre. Si vous devez modifier des fichiers dans le cadre de ce didacticiel à l’aide d’un ordinateur Windows, utilisez Notepad ++.

Quelqu’un a créé un package de carte SD «tout-en-un» utile que vous pouvez télécharger et extraire à la racine de la carte SD. Cela inclut tous les éléments dont vous aurez besoin pour être opérationnel très rapidement. Celle-ci étant mise à jour en permanence, la compatibilité avec les versions existantes du micrologiciel de Nintendo Switch varie avec le temps. Pour l’installer, vous pouvez simplement télécharger ce package et extraire le contenu de son répertoire à la racine de la carte microSD du switch.

Créer une sauvegarde de la version 11.0.1 au cas où elle serait déconnectée. Ma version contient également un utilitaire que je mentionnerai un peu plus loin dans cet article, appelé kezplez-nx, qui permet de vider les clés système uniques de votre console – ce que vous devrez faire si vous voulez patcher et jouer à des jeux en magasin Switch sur votre console modifiée. Si vous voulez gagner du temps, vous pouvez télécharger mon image modifiée ici.

Quelle que soit l’option choisie, extrayez le contenu du fichier ZIP à la racine de votre carte microSD. Si cela est fait correctement, des dossiers tels que «atmosphère», «chargeur d’amorçage», «config», etc. seront à la racine de la carte microSD. À ce stade, vous pouvez remettre la carte microSD dans la console du switch, mais ne l’allumez pas encore.

Téléchargement d’application de payload et injection de payload

Maintenant que votre carte microSD est préparée et insérée dans votre switch, vous devez télécharger l’application TegraRcmGUI. Ceci est utilisé pour fournir la payload à votre  Nintendo switch après l’avoir démarré en mode RCM. Cette application a été écrite pour Windows. Vous devez donc avoir accès à un PC Windows pour injecter la payload. Encore une fois, vous devez choisir ici les options pour télécharger cette application. La première consiste à télécharger l’application officielle ici et la seconde à télécharger ma version packagée de l’application que vous pouvez télécharger ici. J’ai téléchargé ce paquet pour plusieurs raisons. La première consiste à préserver l’application au cas où l’application officielle serait retirée, la seconde à l’inclusion d’un convertisseur XCI vers NSP intégré, que nous aborderons plus en détail ultérieurement. Si vous envisagez de sérialiser et de lire des jeux Nintendo Switch sauvegardés sur votre console, vous voudrez bien récupérer ma version. Ma version inclut également les données utiles nécessaires à l’exploitation du switch, sinon vous devrez vous procurer ce fichier ailleurs.

Une fois l’application téléchargée, extrayez-la et exécutez TegraRcmGUI.exe. La première chose à faire est de cliquer sur l’onglet Paramètres, puis sur le bouton Installer le pilote. Cela installera les pilotes ADB nécessaires à Windows pour reconnaître la console. Revenez ensuite à l’onglet Données utiles et cliquez sur la petite icône de dossier en regard du bouton Injecter les données utiles. Vous souhaiterez accéder au même dossier que celui dans lequel vous avez exécuté TegraRcmGUI.exe et sélectionner le fichier hekate_ctcaer_4.2.bin. C’est le payload que nous allons injecter pour démarrer la switch en mode exploitable.

tegrarcmgui

Ensuite, vous voudrez utiliser votre gabarit RCM pour court-circuiter les broches 1 et 10 de la console du switch. Une fois le gabarit installé, vous pouvez maintenir le bouton VOL + enfoncé sur le switch et appuyer sur le bouton d’alimentation. Continuez à maintenir VOL + pendant environ 3 secondes et relâchez. Si cela est fait correctement, l’écran du switch doit rester noir. Si elle commence à démarrer, les broches 1 et 10 ne sont pas court-circuitées correctement. Vous devrez donc éteindre et réessayer.

Avec un écran noir, connectez switch à votre PC à l’aide d’un câble USB de type C à USB A. Windows devrait reconnaître la switch en raison du pilote que nous venons d’installer. La petite icône «NO RCM» sur TegraRcmGUI devrait maintenant passer au vert pour vous informer que la switch est prêt à accepter une payload. Cliquez sur le bouton Inject Payload (Injecter le payoad) et votre switch devrait s’amorcer sur un écran de menu textuel. Lorsque vous voyez cet écran, vous pouvez retirer le gabarit RCM et remettre le Joycon droit sur la console.

Dans ce menu, VOL + agit comme une flèche vers le haut, VOL- agit comme une flèche vers le bas et le bouton Alimentation agit comme un bouton Entrée. Vous vous familiariserez avec la navigation dans ce menu, car cela est nécessaire chaque fois que vous souhaitez démarrer votre switch dans un micrologiciel personnalisé. C’est vrai. Contrairement à la plupart des autres consoles modifiées, vous devez effectuer la quasi-totalité des étapes précédentes pour démarrer votre Switch en mode CWF chaque fois qu’il est éteint. Ceci comprend:

  • Eteindre Nintendo switch
  • Retrait du Joycon
  • Utilisation du JIG RCM
  • Connexion du switch à votre PC sous TegraRcmGUI
  • Allumer Nintendo switch  en maintenant VOL + et en appuyant sur Power
  • Injecter le payload
  • Lancer CFW à partir du menu

Sauvegarder votre  NAND

La première chose à faire à ce stade est de sauvegarder votre NAND. Cela vous permettra de ramener le switch à la normale si quelque chose lui arrive par le biais d’un logiciel malveillant d’origine. Je ne passerai pas en revue la procédure complète ici, car il existe un excellent guide, disponible auprès des personnes qui écrivent le micrologiciel, qui explique ce que chaque option fait en détail ici. Sachez toutefois que vous devez le faire et conservez les sauvegardes NAND dans un endroit sûr. Si vous avez déjà modifié une Nintendo 3DS ou une Nintendo Wii U, cela devrait vous être familier. Considérez ces sauvegardes NAND comme une image du système d’exploitation de votre switch, y compris toutes les informations uniques qui le concernent.

Lancer un CFW et lancer Homebrew

N’oubliez pas que dans le menu textuel hekate, vous utiliserez respectivement les touches VOL +, VOL- et Power de la console pour monter, descendre et entrer. Dans le menu principal de hekate, choisissez Lancer, puis faites défiler la liste et choisissez CFW sous Custom Firmware. Votre switch devrait démarrer comme d’habitude. Une fois le switch démarré sur l’écran d’accueil, descendez et sélectionnez l’icône de la galerie d’images. Au lieu de lancer la galerie, ceci vous mènera maintenant au menu de la bière maison.

L’image tout-en-un par défaut que nous avons téléchargée ci-dessus place quelques applications ici, y compris une application qui vous permet de modifier les paramètres de micrologiciel personnalisés (je ne voudrais pas perdre mon temps ici à moins que vous ne sachiez ce que vous faites), un App Store Homebrew , quelques utilitaires appelés Edizon et Checkpoint pour la sauvegarde et la restauration des sauvegardes du jeu Switch (pourquoi Nintendo ne nous donne-t-il pas la possibilité de le faire en usine!?), et un utilitaire appelé Tinfoil pour l’installation des packages / applications Switch. Il existe également une application rapide de mise à jour de la carte SD qui mettra à jour toutes les applications par défaut de la carte SD telle qu’elle existe actuellement. Très utile.

À partir de l’App Store, vous pouvez télécharger des applications FTP qui vous permettront de transférer des fichiers sur la carte microSD de votre switch, ce qui est beaucoup plus pratique que de retirer la carte SD après avoir Eteindre, copié les données, puis suivi tout le processus pour livrer payload à votre switch lors du redémarrage. L’application FTP est un must-have. Notez que le transfert de gros fichiers via FTP peut prendre un certain temps, il est donc plus rapide d’éteindre  switch et de les transférer directement via la carte microSD.

Si vous avez téléchargé mon package tout-en-un ci-dessus, vous disposez également d’un utilitaire appelé kezplez-nx préinstallé, que nous utiliserons pour obtenir les clés de notre console Switch individuelle afin d’installer des jeux destinés à la vente au détail sur la mémoire flash NAND ou Carte SD. Je vais vous montrer comment faire cela dans la deuxième partie. Si vous n’avez pas téléchargé mon paquet, vous pouvez créer un dossier appelé kezplez-nx dans le répertoire / switch de la carte microSD de votre switch et copier ces deux fichiers dans ce répertoire.

Conclusion

Comme vous pouvez le constater, avec quelques outils que vous avez probablement déjà dans la maison et un peu de logiciel, pirater une variante exploitable de Nintendo Switch est assez facile. Dans ce tutoriel, nous avons examiné l’accès au chargeur de démarrage, en injectant une charge qui nous permettrait de démarrer un customfirmware, en sauvegardant notre mémoire flash NAND (juste au cas où!) Et en exécutant le logiciel home-brew. Dans le prochain article, j’ai l’intention de discuter de la différence entre les fichiers XCI et NSP, d’expliquer comment vider des clés uniques de votre switch, puis de les utiliser pour convertir un cliché ROM au format XCI en un fichier NSP installable pouvant être lu. sur une console Switch exploitée. Cela devrait être un bon.

Si vous trouvez qu’il est explique d’installer, sx pro est toujour un moyen plus simple de hacker nintendo switch, reserver-le sur maniachips. com

Il est prévu que Nintendo Switch v6.0.0 sortirait en septembre avec le support du service online, mais pour les utilisateurs du linker Xecuter SX Pro, ils s’inquiètent plutôt si le nouveau firmware 6.0 va bloquer le hack SX OS.

C’est juste hier où la team Xecuter a publié sa dernière version 1.8 du code de licence SX OS comme une réponse à Switch 6.0. La vague du ban viendra ? ou bien le linker SX Pro crack encore Switch 6.0 ? On verra ci-dessous.

Switch 6.0 Changelog

Il fait plus de 3 mois dès la dernière version du firmware de Nintendo Switch 5.1.0, et cette fois on arrive directement vers Switch 6.0.0, ça signifie définitivement une mise à jour majeure du firmware. Les hackers ont déjà trouvé des donnés du nouveau firmware à la base des donnés de Nintendo, apparemment le changelog de Switch 6.0.0 est comme ça :

  • Prise en charge de l’abonnement Nintendo Switch Online
  • Sauvegarder les backups des données
  • Nouvelles Icônes: New Captain Toad Treasure Tracker: 2x Captain Toad, 2x Toadette, 1x Wingo, 1x Draggadon
  • Nouvelles icônes de contrôleur: Famicom, NES, SNES / SFC
  • Les patchs contre un exploit de Switch non publié appelé « déjà vu« 
  • Technologies améliorée pour détecter les exploits illégaux

au faite, dans les yeux des développeurs professionnels, ils ont des avis plus techniques:

  • Nouvel index de fusible et de keyblob (signifie de nouvelles clés)
  • Nouveau sysmodule «olsc» pour la fonctionnalité de sauvegarde du cloud SaveData
  • Plus de télémétrie: nouvelles entrées de rapport d’erreurs pour le suivi des périphériques PCIE et la redirection des URL de test de connexion
  • Introduit le concept de «elicenses» dans NIM (payé en ligne);
  • Nouveau domaine pour la collecte des erreurs en ligne («dragons»);
  • Petits changements liés à Mariko (par exemple: max77812_dram est une chose maintenant).

Bien sûr, il est un peu difficile à comprendre pour la plupart des joueurs, mais il suffit de savoir que Nintendo commence à lutter contre le piratage dans la mise à jour 6.0, et c’est pourquoi ce nouveau firmware a tellement attiré l’attention des internautes. A savoir que nous avons pu maintenant cracker totalement Nintendo Switch 5.1.0 et inférieurs depuis juin 2018, ça ne fait pas longtemps et Nintendo l’a aperçu et effectué des mesures pour répondre. Grâce à linker SX Pro et le CFW SX OS, on peut jouer aux jeux XCI et NSP de Nintendo Switch tout gratuitement, cependant ils vont marcher encore dans l’époque du firmware Switch 6.0.0 ?

SX Pro hack Switch 6.0 ?

Le SX Pro est le premier linker permettant de hacker la Nintendo Switch. Le produit est composé de plusieurs choses : une dongle qui se branche sur la console et un petit module de plastique à insérer à la place d’un Joy-Con pour lancer le hack (ainsi qu’un câble micro-USB fourni dans la boite). Cette dongle permet alors en réalité de lancer un Custom Firmware dans lequel on peut alors lancer des homebrews ainsi que des copies de jeux.

Par contre, si vous achetez uniquement un SX OS, soit la licence du logiciel du hack, vous devrez encore préparer vous-même le jig et le dongle pour démarrer au mode RCM puis lancer le CFW.

Ce qui nous concerne, c’est que le linker SX Pro sera-t-il compatible avec Switch 6.0 ? Oui, selon la team Xecuter, de plus, elle a déjà annoncé une nouvelle version SX OS v 1.8 pour hacker Switch 6.0 tout avant sa sortie officielle ! ça nous donne beaucoup de confiance.

En effet, nous avons déjà installé la mise à jour 6.0 informelle téléchargée depuis le net et testé le sx os 1.8, ça fonctionne sans souci !

Tuto SX Pro

  1. Téléchargez la dernière version de SX OS sur leurs site officiel
  2. Préparation de la carte SD:Insérez votre carte microSD dans votre PC et la formatez en FAT32 ou en exFat. Décompressez l’archive SX OS et copiez/collez le fichier Boot.dat à la racine de votre carte microSD. Insérez votre carte microSD dans la Switch
  3. Démarrer SX OS avec le Dongle: Insérez le Jig dans le coté droit. Insérez le Dongle dans le Port USB-C. Appuyez sur le bouton Volume+ et en même temps sur le bouton Power. Maintenez le bouton Volume+ pressé quelques secondes. Votre Switch devrait démarrer le Menu de SX OS, cliquez sur Boot custom FW
  4. Activer votre licence: Cliquez sur Continuez pour activer votre licence.  Le système va créer un fichier Licence-request.dat sur votre carte microSD. Retirer la Micro SD et insérez-la dans votre ordinateur. Allez sur le site de la Team Xecuter, puis faites Browse et sélectionnez votre fichier Licence-request.dat. Le fichier Licence.dat se crée, puis copiez-le à la racine de votre carte microSD

Voilà ça y est ! Une manip très simple et désormais vous pouvez jouer aux jeux de Switch gratuitement. Il suffit d’aller télécharger les ROM XCI sur le net dans la carte SD de console.

Où acheter SX Pro et SX OS en France ?

Si vous comptez d’acheter le SX Pro ou SX OS comme un cadeau pour vos  enfants, vous pourrez trouver plein de distributeurs sur la page Where to buy du site officiel de la team xecuter, www.team-xecuter.com, et dans la section de France, je vous recommande plutôt la boutique maniachip, c’est un site fiable où je me suis procuré le mien. Maniachip expédie les produits depuis la France et surtout ils sont de qualité mais pas cher !

 

 

Actuellement, Xecuter SX Pro et Xecuter SX OS sont les produits les plus chauds pour cracker complètement Nintendo Switch. Surtout pour SX Pro, c’est très facile à l’utiliser même pour un débutant. Si vous avez assez de chance pour fonctionner parfaitement les jeux gratuits en installant un CFW de SX OS sur votre console, c’est très bien. Mais est-ce que vous avez rencontré quelques problèmes de l’utilisation ? Voici un guide d’information pour les problèmes et comment résoudre les bugs.

Les problèmes récents et les solutions

Une confirmation nécessaire avant l’utilisation de SX Pro

  1. Assurez-vous que votre dongle USB est chargé de l’électricité
  2. La méthode recommandée pour charger le dongle consiste à utiliser UNIQUEMENT le câble micro-USB fourni et à le brancher sur un port USB de votre PC.
  3. Le dongle prend seulement 5-10 secondes pour le charger.
  4. Le voyant LED du dongle Pro doit s’allumer en vert.

Une fois il ne fonctionne pas, commet le réparer ?

Etape 1 :

  • Utilisez une carte Micro SD fraîchement formatée et placez une nouvelle copie de boot.dat à la racine de la carte SD.
  • Si vous avez déjà une licence activée, vous pouvez également copier license.dat à la racine de la carte SD.

Etape 2 :

  • Ensuite, vous devez vous assurer que votre console de la Switch est complètement éteint. Si vous avez activé AutoRCM dans le passé, il peut être difficile de savoir si votre console est désactivé.
  • La méthode le plus simple est de pousser le bouton d’alimentation une fois. Puis attendez 10 secondes, puis APPUYEZ ET MAINTENEZ L’ALIMENTATION POUR le correctif SX ProComment le fixez SX Pro le dongle 15 SECONDES
  • Votre console devrait être complètement éteint maintenant.
  • Insérez le Jig module et le dongle USB sur la Switch
  • Maintenez le bouton Vol + enfoncé et appuyez sur le bouton d’alimentation.
  • Vous devriez voir le logo de « SX OS BootLoader » apparaît sur l’écran

Etape 3

  • Si le logo de Xecuter s’affiche sur l’écran, cela signifie que le dongle USB fonctionne bien
  • Si vous avez rencontré des problèmes lors de l’initialisation de votre console de la Switch, il se peut qu’AutoRCM soit déjà activé.
  • Lorsque vous voudriez entrer dans AutoRCM, c’est obligé d’insérer le dongle USB sur votre console de la Switch. (Vous pouvez également envoyer des charges depuis une source externe telle qu’un PC, un téléphone portable, etc …)
  • Appuyez sur le bouton Options.
  • Si vous souhaitez désactiver AutoRCM, appuyez sur le bouton Désinstaller AutoRCM. De cette façon, votre commutateur démarrera à l’OS stock chaque fois, à moins que vous insériez le gabarit et le dongle et mainteniez vol + quand vous allumez

Étape quatre

  • Si votre console ne démarre pas, cela peut signifier deux choses.

    1. La batterie est morte dans votre Nintendo Switch.

    2. Le dongle USB ne fonctionne pas

  • Encore une fois, nous devons être sûr que votre commutateur est alimenté complètement
  • Retirez le Jig et le dongle USB
  • Appuyez sur le bouton d’alimentation une fois. Puis attendez 10 secondes, puis APPUYEZ ET MAINTENEZ L’ALIMENTATION PENDANT 15 SECONDES
  • Maintenant, branchez le câble de charge fourni avec votre Switch et laissez-le sur le chargeur pendant 1 heure.
  • Après 1 heure, passez à l’étape 3 et réessayez. Si vous êtes de retour ici, lisez la cinquième étape

Étape cinq

  • A cause du posibilité d’un complètement mort de la batterie, le prochain test serait d’essayer ce dongle USB sur un autre Nintendo Switch.
  • Il n’est pas nécessaire de démarrer complètement dans SX OS, tout ce que vous devez faire est d’accéder au menu BootLoader pour confirmer que le dongle fonctionne.
  • Si vous ne pouvez absolument pas faire fonctionner le dongle USB, vous devrez contacter votre revendeur pour toute question concernant la garantie.
  • Si vous êtes bloqué sur un écran noir au lieu de voir BootLoader, essayez d’envoyer THIS PAYLOAD en utilisant:

[Windows] TegraRcmSmash

[Android] NXLoader

[Linux] fusee-launcher

Pourquoi il y a des problèmes avec Xecuter SX Pro ?

Une chose est sûre: le produit a du succès. Cependant, ce produit a aussi quelques défauts: d’abord au contraire des autres CFW gratuits,  c’est un produit payant, (alors que la faille repose tout de même sur un exploit public) quand les autres équipes travaillent sur des solutions libres qui devraient bientôt voir le jour.

Ensuite, vous devez systématiquement reconnecter le dongle si vous avez complètement éteint la console pour redémarrer le CFW (Custom Firmware) et c’est dommage.

Notez qu’il existe une option dans les options « Auto RCM » qui permet précisément de ne pas avoir à le faire mais qui reste très instable.

Le risque ? Si votre console s’éteint parce qu’elle n’a pas de batterie, vous ne pourrez plus la recharger ni la rallumer. En bref: nous le déconseillons tellement qu’il n’est pas au point! Ne prenez pas le risque. Sinon, nous ne voyons aucun autre point négatif, donc le produit a du succès.

Quel site a-t-il en stock pour faire un achat actuellement?

Notre site ManiaChip a SX Pro et SX OS en stock, si vous achetez SX Pro maintenant, nous pouvons vous l’envoyer le plus vite possible, et vous envoyer la licence OS par email  dans 24  une fois vous avez fait une commande chez nous pendant le jour ouvrable. C’est aussi le site légitime pour acheter le produit de « SX Family », vous pouvez obtenir un bon service sur notre site, n’hésitez pas à faire un achat chez nous.

super-mario-party

De plus en plus de joueurs ont l’intention d’acheter une console Nintendo Switch pour profiter de toutes sortes de jeux Switch, tout comme Super Mario Odyssey, Mario Karte 8 Deluxe et Super Mario Party annoncé à l’E3 2018 cette année et plus encore ! Comme nous le savons, il n’est pas bon marché de prendre des achats de la cartouche d’origine du Switch. Heureusement, la console Nintendo Switch est hackée par Xecuter SX Pro et OS. Alors, quel est le Xecuter SX pour le Switch? Comment jouer gratuitement à Super Mario Party sur Switch 5.1.0? Aujourd’hui nous pouvons dévoiler le secret.

Démo: Tout savoir sur le nouveau jeu de Switch Super Mario Party

Dans l’une des combinaisons les plus évidentes de jeu / console de tous les temps, la série Mario Party arrive enfin sur Switch avec le Super Mario Party récemment annoncé. Nintendo exploite presque toutes les fonctionnalités uniques sur le Switch pour le prochain jeu de fête. Les joueurs pourront jouer avec un seul Joy-Con (donc deux paires vous permettront de jouer à quatre joueurs), et les mini-jeux emblématiques tireront parti des commandes de mouvement similaires à la Wii ainsi que du gameplay traditionnel.

Mais quand les choses deviennent vraiment intéressantes, c’est quand vous obtenez plusieurs tablettes Switch dans l’équation. Les joueurs seront en mesure de s’associer en équipes, affichant du contenu sur chaque Switch au lieu de diviser l’écran pour écran partagé. Mais encore plus cool, les joueurs pourront relier plusieurs Switchs ensemble comme un seul écran géant – où la configuration des consoles déterminera le terrain de jeu (exactement comme un brevet de Nintendo décrit plus tôt cette année).

Dans un exemple montré dans le bref trailer, les joueurs pouvaient déplacer les deux écrans Switch de différentes manières pour changer la carte sur laquelle ils allaient jouer, d’une ligne droite à une formation en T pour différents avantages stratégiques. C’est l’un des moyens les plus créatifs que la nature portable du Switch a été utilisé, et il sera intéressant de voir comment Nintendo l’utilisera à travers le reste de Super Mario Party.

Super Mario Party sera disponible le 5 octobre 2018.

Cracker Nintendo Switch 5.1.0

Néanmoins une autre nouvelle mauvaise viendra le même jour chez Nintendo: le groupe de team-xecuter.com a sorti un super produit pour hacker un Nintendo Switch, c’est le Xecuter SX Pro et le Xecuter SX OS qui seront exactement disponibles le 15 juin ! Alors, quelles sont les nouvelles de ces deux linkers pour avoir piraté un Switch 5.1.0?

Tout d’abord, ces deux produits ne sont pas disponibles, cependant, les joueurs peuvent pré-commander ces cartes sur Maniachip.com. Et les commandes seront honorées le 15 juin 2018. Comment pirater la Nintendo Switch par un switch Xecuter SX? Voici toutes les informations de ce linker.

Qu’est-ce que Switch Xecuter SX?

C’est un produit pour pirater le Switch. Alors, est-ce compatible avec les jeux Switch gratuits? Pouvons-nous exécuter homebrews, firmware personnalisé ou région-free sur le Switch?

Le groupe officiel cherche cette solution pour pirater l’interrupteur quelques mois. Les nouvelles de piratage du Switch est publié le 2 Janvier 2018. L’équipe Xecuter a publié une vidéo de montage de la console Switch est hacké, et leur produit prend en charge tous les firmwares du Switch.

Puis, le 15 février 2018, les nouvelles de TX sont à nouveau publiées, l’équipe recherche le switch hack. Et il a reçu les panneaux prototpyes pour résoudre les problèmes rencontrés avec la fiabilité du point d’entrée, et nous devons attendre les bonnes nouvelles de leur site.

Enfin, le 14 mai 2018, le produit de SX Family pour Nintendo Switch est sorti. Une vidéo est publiée, nous pouvons voir qu’elle a deux produits pour pirater le Switch. Il a écrit sur la vidéo que ce produit est compatible avec tous les Switch Firmware, c’est-à-dire que le Switch SX supporte le hack de la version 5.1.0.

Ensuite, les produits de Xecuter SX Pro et Xecuter OS sont dévoilés. Les deux produits prennent en charge les jeux Switch gratuits. Et le produit de la Xecuter SX Pro conclut un dongle USB, un outil jig pour installer le système d’exploitation, et une licence de logiciel. Pour le Xecuter SX OS, il dispose uniquement d’une licence logicielle. Autrement dit, l’installation de ces deux produits sont différentes.

Comment pirater Nintendo Switch 5.1.0 sans risque?

Le linker Xecuter SX Pro est votre meilleur choix pour jouer aux jeux gratuits sur Nintendo Switch. Tout d’abord, ce produit n’est pas cher du tout. Il fait 48€ sur notre site Maniachip.com. Cependant, un jeu original du Switch est cher, voici le prix à votre référence:

  • Super Mario Party           59.99€ (Précommande)
  • Pokémon Let’s Go Pikachu/Evoli             59.99€ (Précommande)
  • Super Smash Bro. Ultimate            59.99€ (Précommande)
  • Mario Kart 8 Deluxe              41.99€
  • Super Mario Odyssey            41.68€
  • Captain Toad: Treasure Tracker           34.99€
  • Mario Plus Rabbids Kingdom Battle    36.43€
  • Hyrule Warriors: Definitive Edition    44.49 €
  • Splatoon 2                            42.99€
  • Just Dance 2018                42.90 €
  • Kirby: Star Allies               44.49€
  • 1-2 Switch                           42.90€
  • Donkey Kong Country: Tropical Freeze    39.99€
  • Mario + Rabbids Kingdom Battle            36.85€
  • Mario Tennis Aces                                      44.49€
  • Pokken Tournament DX                           41.22€
  • FIFA 18                                                         20.00€
  • Rayman Legends – Definitive Edition for Nintendo Switch    35.60€
  • Sonic Mania Plus                                        24.99€
  • The Legend of Zelda: Breath of the Wild            47.99€

Bien que le jeu Super Mario Party ne soit pas disponible, le linker Switch SX Pro devrait le faire tourner gratuitement sur Nintendo Switch comme ci-dessous:

  • Avant de pirater des jeux, vous devez télécharger les ROMs du Switch, le site 3ds-paradise.com est un très bon choix! Ajoutez ensuite des ROM à la racine de votre carte SD.
  • Maintenant, éteignez votre console Switch, puis connectez un dongle USB à l’interface de construction de type C dans votre console. En même temps, fixez un autre outil, tel qu’une glissière en plastique, sur le rail du joystick joy-con à droite. (Le rail de guidage en plastique fait partie de Joy-Con Left qui relie le contrôleur au Nintendo Switch.)
  • Ensuite, appuyez également sur le bouton d’alimentation et le volume +, cette opération permet à votre console d’entrer dans le mode RCM.
  • Après le programme SX, vous pouvez voir le menu à choisir, puis cliquez sur une option pour démarrer le système pour charger CFW pour exécuter les jeux sur la console de Switch.

Où acheter Xecuter SX Pro en Belgique ?

Maniachip.com est votre meilleure option. Livraison locale, vous pouvez recevoir le paquet rapidement. En outre, nous soutenons le paiement de paypal, VISA, Mastercard, JCB.

 

Sur le même sujet: 

team-xecuter-nintendo-switch

Team Xecuter vient de publier une mise à jour sur leur prochain modchip de piratage pour la Nintendo Switch, et ils ont confirmé une fois de plus que le produit sera « à l’épreuve du futur » et fonctionnera sur le dernier firmware.